Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

i-voix

i comme

iroise

italie

eTwinning

 

voix comme

choeur de lycéens

résonances littéraires

voix d'aujourd'hui

- À Ana Nb - surprenant au premier abord - puis je me laisse aller - je regarde un - je lis deux - je continue plusieurs - je cherche des idées d'articles - je trouve - j'écris - mais vouloir faire plus - alors je cherche - encore - encore - encore -...

ligne de ciel (vert) - Florent Herouard (2010) Ce fut - et ça restera - une profonde blessure de la bouche qui est la tienne Une platitude du dehors " Regarde comme j'avance " Ce n'est plus du tout la même ligne bleue (qui nous assourdit) comme le fleuve...

Dilatation du poème a_symétire - 16 on ne voit plus rien l'ombre a recouvert ses songes de la rive glissante rien que fleuve une eau noire emportée vacarme obscur sans reflets ni lumière sa nuit seulement source image : http://pixabay.com/static/uplo...

Imitation fonctionnant en écho avec ces vers de la page 55 de Unique demeure : « Je bâtis mon silence. Vide guide mes pas. Visite mes rêves. En démolit l'architecture raffinée. » Je déconstruis mon mutisme. Vie guide mes pas. Louvoie entre mes côtes....

Page 30 poème n°6 Je ne sais pas encore s'ils Vont arrêter la guerre Qu’avaient commencée nos pères Et qui déchire tes tympans Ni le chemin De la haine qui te ronge En rouge les mots/phrases ajoutés

Nous sommes les passeurs de ce sombre fleuve. sur l'autre rive brûlent des feux dans le brouillard et des sorcières nues dansent sous la lune. Enfin le col est là, sauvage, où siffle un vent glacé. Sou- dain l'ombre du voyageur de ses pieds se détache,...

tu dis : « j'ai appris à me méfier de tous les êtres qui vivent sur cette planète, même des personnes les plus inoffensives. » tu dis : « ce ne sont pas les jours seules qui me font peur, ni l'obscurité qui les entourent, ni l'horizon proche de soi mais...

Afficher plus d'articles

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 300 400 500 600 700 > >>