Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

i-voix

i comme

iroise

italie

eTwinning

 

voix comme

choeur de lycéens

résonances littéraires

voix d'aujourd'hui

c'est le dancing of silence dans la maison du vieil homme - la majesté de l' hors du temps - je dépose la musique à mes pieds - mains croisées sur la tête penseuse - j'attends - je bazarde l'ordre alphabétique de toute chose - de la terre de sa poudre...

Si on me le demandait, je rebaptiserais ce recueil Ecarts & Grands Ecarts. Le mot lui-même revient dans beaucoup de textes dont « Injonctions (2) et (3) », «Monologue(25) etc … Dans d'autres poèmes, qui marquent le recul que le lecteur doit prendre face...

Sous le masque C'est désormais visage nu que nous entrons dans la nuit. Sur le seuil les hommes y sont parvenus : l'un qui sourit et l'autre qui ne connait plus. En cet instant accompli . s'éveille la forêt des révolus ou des ombres s'étirent, accroupis....

dans le vent 18 août un homme marche aveugle dans le vent Pour moi cette image représente l'existence d'un être humain, durant toute sa vie il va devoir se plier aux règles, faire comme il faut, ne jamais faire d'erreurs, être le plus aimable, bien être...

Dans cette forêt le bruit ne s'arrête jamais, Les miroirs se brisent Les mages traînent les pieds jusqu'aux océans de sang Les derniers signes de l'apocalypse S'estompent puis se réveillent Lorsque je ferme les yeux, je me souviens avec nostalgie de cette...

De la page 36 à la page 42 se trouve la section Jours de colère . Page 43 nous trouvons deux textes, le premier est une note critique suivi du second, un droit de réponse. Dans ces deux petites parties, vous critiquez plus ou moins les 6 textes précédents...

PIC DE LA MIRANDOLE « On ne peut rien voir de plus admirable dans le monde que l’homme. » « Alors le Créateur suprême (…) prit l'homme, le fit à son image, le plaça au centre du monde et lui dit : « Toutes les autres créatures sont limitées par leur propre...

J'ai beaucoup aimé le poème p.11 de la partie Unique Demeure : Parole est bonne souvent, et tous ces regards bleus, d'amis-amants où puiser l'apaisé large de la mer un souffle de plénitude. Peut-être me touche-t-il parce qu'il semble porter les prémices...

En lisant le recueil de Jacques Vandenschrick, des images me sont apparues et en particulier un paysage frais/hivernal. Je me suis donc mise à la recherche du champ lexical de la nature tout au long du recueil : " arbres " (4 fois), " falaises ", " eaux...

J'ai choisi de représenter le poème blocs/vers-36 de Jean-Yves Fick. une flamme rêve au sortir des nuits et quelle cette ombre [...) que mesure la voix outre chant. la voix ni l’écho. source image

violences douces éparpillés les millions d'hommes semblables passer devant Jeune ménage qui jugulait fenêtre ouverte alors boys don't cry the floor ceux qui meublent les gouttes noirceurs comme une comédie de la soif entendons lever les crampes à la mort...

Et j'ai peur aussi parfois Quand un rai de lumière crue Déchire la nuit quelques instants Je sens comme des présences Qui se perdent dans ton absence Car tu n'es pas là Tu t'es dérobé à ma vue Qu'est-ce que je fais maintenant ? Noyée dans l'opulence De...

Afficher plus d'articles

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 300 400 500 600 700 > >>